Comment bien choisir l’huile dont sa voiture a besoin ?

Le choix d’une huile moteur impacte sur le bon fonctionnement d’un véhicule. Ce lubrifiant sert notamment à retarder l’usure de nombreuses pièces exposées aux frottements. De ce fait, il est fortement conseillé d’opter pour un produit adapté à votre voiture. Retrouvez ci-après nos conseils pour bien choisir la lubrification de votre auto.

Rappel sur le rôle et les différents types d’huile moteur

L’huile moteur est un lubrifiant dont le rôle principal consiste à réduire les effets du frottement. Elle ralentit le vieillissement des éléments en mouvement. Puis, ce fluide évacue les calories. La température d’un moteur peut atteindre 400°C. C’est également un composant qui évite la corrosion de toutes les pièces métalliques. Il existe différents types de lubrifiants. Certaines huiles sont minérales. C’est le cas des 15w40. Ces sont des lubrifiants adaptés pour les voitures routières et anciennes, en particulier celles équipées de turbo. La fréquence de vidange est de 7 500 km. Puis, il y a les huiles 10w40 qui sont semi-synthétiques. Elles sont mieux indiquées pour les citadines qui ont besoin de vidange tous les 10 000 km. Enfin, si vous sollicitez beaucoup votre moteur, notamment pour l’usage professionnel, optez pour les huiles 100% synthétiques de type 5w40 ou 5w30. Ces lubrifiants sont obligatoires si votre motorisation dispose d’un filtre à particule. Les vidanges périodiques se feront tous les 30 000 km.

Huile moteur : critères pour choisir le lubrifiant automobile

Le type de moteur sera le premier critère à considérer dans le choix du lubrifiant. Certains motos ou quads ont encore une motorisation 2 temps. Alors, il faudra utiliser un produit adéquat. Pour les voitures, qui sont souvent à 4 temps, il faut surtout voir le type de carburant et l’utilisation. Certains fabricants spécifient des huiles différentes pour les moteurs diésel ou essence. Puis, il y a les produits polyvalents. Le 5W30 ACEA C1 – C4, par exemple, convient aussi bien pour un moteur à essence que diésel. C’est un lubrifiant conçu pour supporter les longs trajets sur autoroute. Dans le cas d’un véhicule équipé de turbo, le mieux serait de se tourner vers le 10w40. Concernant le critère de choix de l’huile toujours, prenez compte de la viscosité. Pour cela, il faut lire les indications. Avec une huile 5W30, le chiffre 5 signifie la viscosité à froid. Plus l’indice est petit, mieux ce sera. 30 indique le grade à chaud. Plus ce chiffre est élevé, grand sera la température supportée.

Les normes en vigueur concernant les huiles pour moteur

Les huiles moteur sont soumises à des normes très strictes. Au moment où vous faites votre choix, essayez de trouver les homologations ou les certifications auxquelles le produit répond. Par ailleurs, les normes permettent de suivre la correspondance entre le moteur et l’huile. La certification ACEA donne avec précision les conformités à respecter. Concrètement, si le lubrifiant porte l’indicateur de norme A, cela signifie qu’il convient pour les véhicules fonctionnant à l’essence. B correspond davantage pour les voitures diésel de tourisme, c’est-à-dire la plupart des berlines et des SUV. Pour les citadines et les véhicules les plus légers, il faut la norme C. Enfin, si vous avez un camion ou un utilitaire, la certification D doit figurer sur votre huile.

Laisser un commentaire