Critères pour choisir ses châssis

choisir ses châssis

Aujourd’hui, adieu les pièces de vie sombres et ternes et on fait place à une pièce pleine de lumière qui donne plus de volume et de l’espace. Pour agrandir vos pièces, il est presque impossible de passer à côté des châssis qui sont les pièces maîtresses des fenêtres et des baies vitrées pour les maisons. Dans cet article, on vous livre quelques conseils pour choisir judicieusement votre châssis.

Faire le point sur ses besoins

Avant de choisir les châssis qui vous conviennent, il faut absolument définir ses besoins et prendre en compte les paramètres du bâtiment influençant le choix des châssis.

L’emplacement de sa maison

 Parmi ces paramètres, on notera tout d’abord l’implantation du bâtiment. En effet, selon votre emplacement (en milieu urbain ou rural), l’isolation phonique que vous choisirez sera différente.

L’orientation de la  maison

L’orientation joue un rôle primordial dans le choix de ses châssis. En effet, les vents les plus intenses se manifestent généralement  au sud-ouest. Aussi, si votre maison va dans cette orientation, il est indispensable de recourir à une protection contre le ruissellement d’eau des châssis.

L’existence d’éléments de protection

Si vous disposez d’un balcon ou de toute autre structure qui atténue les agressions du vent, de l’eau  et du soleil, vous aurez plus de liberté dans le choix de votre type de châssis comme ce dernier ne nécessitera aucune protection préalable.

choisir judicieusement votre châssis

Critères à prendre en compte

Dans le  choix de son châssis, il est crucial de prendre en compte le niveau d’isolation thermique, l’étanchéité et le design. Une fois tous les critères discernés pour le choix ce produit, il vous sera plus aisé de demander votre devis bo chassis

Le niveau d’isolation

Pour mesurer la capacité d’isolation du châssis on utilise le coefficient de transmission thermique. Plus ce coefficient est bas, plus le châssis est isolant. Parmi les matières de prédilection, on retrouve le bois qui est plus isolant que l’aluminium ou encore le PVC. Ce dernier a l’avantage d’être biodégradable et ainsi respectueuse de l’environnement. Le PVC est le second dans ce domaine. Avec un coefficient bas et attrayant, il est très apprécié pour sa polyvalence.

L’étanchéité

Il s’agit d’un critère définissant la résistance des châssis à l’eau et à  l’air. Pour mesurer la performance d’étanchéité à l’eau du produit, ils utilisent une échelle allant de PE2 à PEE et pour la perméabilité à l’air, l’échelle va de PA2B à PA3. Pour connaître le degré d’étanchéité qui convient à votre châssis, il est nécessaire de mesure la hauteur par rapport au sol. Ce chiffre définira par la suite la perméabilité à l’air et l’étanchéité à l’eau optimales pour votre châssis.

Le design

Elément phare de la décoration, le design du châssis défini le style et l’expression architecturale des  façades. Pour cela, vous avez le choix entre différents matières notamment le bois, le PVC, l’aluminium, le polyuréthane, l’acier et  les composites.

Celui en bois est naturel et chaleureux mais requiert plus d’entretien en termes de préservation. Toutefois, ils sont plus simples à réparer.

Le châssis en PVC est le plus avantageux grâce à l’énorme économie qu’il offre. Toutefois, son design au ton artificiel et synthétique malgré les imitations reste inévitable. Il est également très sensible aux fluctuations de température,  ce qui le rend disponible uniquement en couleur pâle.

Les autres matières permettent plus de liberté dans le choix du design du châssis et offre des styles très différents les uns des autres.

Laisser un commentaire