Crowdfunding : focus sur le financement participatif

Vous avez des idées innovantes ? Vous souhaitez monter votre propre startup ? Seul souci, vous manquez donc de fonds pour démarrer votre business. Que faire ? Quelle est la solution ? Pas d’inquiétude ! Sachez qu’actuellement, il existe un dispositif de financement des jeunes entrepreneurs qui souhaitent lancer leur entreprise. Portant la dénomination de financement participatif, cette pratique liée à l’auto-entrepreneuriat est en ce moment très prisée et employée par bon nombre de jeunes sociétés.

Peu importe le secteur d’activité auquel vous souhaitez intégrer votre business, le financement participatif est une solution novatrice et efficace pour résoudre vos fonds de départ. Il faut dire qu’à l’heure actuelle, pas mal de jeunes souhaitent se créer leur propre startup. Disposant de pleines d’idées innovantes, ces jeunes manquent seulement d’argent afin de pouvoir se lancer dans l’aventure. Actuellement afin d’aider ces jeunes, le financement participatif a été mis en place. De quoi s’agit-il au juste ? Comment cela fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages et les possibles risques ? Focus.

Qu’est-ce que le financement participatif ?

Aussi connu sous le terme de crowdfunding, il s’agit plus d’un dispositif de financement qui sert à remplacer des prêts demandés à la banque pour financer un projet de création d’entreprises. Lorsqu’une personne ou une équipe n’a pas les fonds nécessaires, que ce soit une partie ou la totalité, afin de financer la mise en œuvre d’une idée, elle peut trouver des fonds grâce au financement participatif.

Comment se déroule ce type de financement ?

Il faut savoir que des plateformes spéciales ont été créées dans ce seul but. Ces plateformes regroupent des particuliers qui sont prêts à financer un projet de mise en place d’une startup. L’entrepreneur ou le groupe d’entrepreneur disposant des idées innovantes peuvent recourir à ces sites afin de trouver des fonds indispensables. Ils peuvent demander la participation et le soutien financier des membres à leur projet. Les montants des dons obtenus dépendent des participants investisseurs, cela peut aller de 1 euro à 1 000 euros. N’importe qui a la possibilité d’offrir le montant qu’il souhaite. Chaque participant au financement du projet peut recevoir des contreparties en retour. Cela peut dépendre des ententes entre les intervenants. Les investisseurs en financement participatif qui placent une somme importante dans un projet peuvent demander aux porteurs du projet l’état d’avancement de l’entreprise. Ils ont également la possibilité de donner leurs avis et d’émettre des conseils judicieux afin d’améliorer le projet commun.

Quels sont les points forts du financement participatif ?

Que ce soit pour les porteurs d’un projet ou bien les particuliers financeurs, les avantages comptent en grand nombre. En premier pour les personnes sollicitant une aide financière, elles auront la chance de voir se concrétiser leur projet grâce à des fonds disponibles. Elles voient ainsi leur rêve se réaliser malgré l’absence des fonds pour le développement de leur projet. Pour les investisseurs en financement participatif, ils peuvent gagner un retour sur leurs petits ou grands investissements à partir des contreparties. Le fait de se créer également des relations constitue un avantage majeur pour les deux parties.

Laisser un commentaire