Déco industrielle : histoire et règles de base

deco industriel

Le style industriel représente une des figures indémodables de la tendance rétro. Nombreux sont les particuliers qui sont séduits par la conversion de certains équipements préalablement destinés aux locaux professionnels en mobiliers élégants pour apporter une touche d’originalité à une décoration intérieure contemporaine. Si vous êtes tenté d’adopter ce style, il convient de connaître l’histoire et les règles de base de la décoration industrielle.

Un style de déco hérité de l’univers de l’industrie

Au début, le style mobilier industriel a été initié par la décoration intérieure des lofts new-yorkais établis dans les locaux d’anciennes usines ou d’ateliers reconvertis. Pour maintenir l’ambiance d’origine des lieux, les propriétaires de ces grands espaces ont alors opté pour un mobilier vintage en métal ou en bois. La table industrielle prenant une place prédominante.

Comme ce type d’habitat a enregistré un succès croissant auprès des particuliers, notamment pour des raisons financières, les locaux industriels ont suscité l’intérêt des architectes qui ont apporté une amélioration à leur aspect esthétique. Les équipements déjà en place dans les lofts ont été conservés, mais ils ont été réadaptés et recyclés pour optimiser le confort intérieur tout en préservant l’esprit du lieu. Les premiers meubles industriels ont alors fait leur apparition. Les tables industrielles de style atelier, les chaises en métal, les commodes en métal et en bois et les buffets industriels ont envahi la décoration intérieure des foyers particuliers.

Le style industriel a fait un retour en force depuis les années 80, les designers ayant développé des meubles industriels aux formes et lignes innovantes pour leur conférer un style original. La décoration industrielle ne s’était plus cantonnée au gros mobilier. Elle s’est étendue aux différents accessoires de décoration, tels que les miroirs, les lampes, les chaises et les tabourets.

Les matériaux caractéristiques du style industriel

Les matériaux de fabrication du mobilier détiennent toute leur importance, car ils contribuent à leur essence et à leur identité. À l’époque où les usines et les ateliers étaient encore actifs, la pérennité et la solidité représentaient les critères essentiels pour le choix des meubles de travail. Ainsi, les meubles industriels étaient conçus avec du bois et/ou du métal, ces matériaux étant réputés pour leur grande robustesse et leur prix abordable.

Au fil des ans, les designers n’ont cessé d’innover. Ils ont exploité de nouveaux matériaux qui étaient jusque-là inconnus dans le style industriel. Ils ont commencé à recouvrir de tissu l’assise des chaises. Le plastique a été introduit dans la fabrication de chaises et de meubles de rangement. Ce dernier matériau étant sollicité grâce à son coût abordable et sa facilité à travailler, les plus grandes marques de meubles industriels l’ont adopté. De par la diversification des matériaux existants,  le style industriel a retrouvé une seconde jeunesse. De nouvelles tendances se sont créées. Les couleurs vives viennent égayer l’ensemble de la décoration. Le mobilier et les accessoires prennent des formes de plus en plus originales.

Style industriel : un mobilier robuste et de qualité

L’attrait des particuliers pour le mobilier de style industriel est au-delà de l’effet de mode. Leur choix est guidé par leur besoin de disposer de meubles robustes et de qualité et d’investir dans des valeurs plus pérennes. D’ailleurs, les designers contemporains développent des meubles de style industriel aux lignes innovantes qui s’harmonisent parfaitement avec d’autres styles de décoration, classiques ou modernes.

Laisser un commentaire