Quelles sont les conditions pour vivre en Andorre ?

Quelles sont les conditions pour vivre en Andorre

Actuellement, Andorre séduit de plus en plus d’expatriés. Ce pays dispose de nombreux atouts qui le rendent très attrayant. Parmi les points forts de cette principauté figure son cadre privilégié. À cela s’ajoute également une fiscalité très intéressante. Cependant, pour se faire accepter comme résident dans cet État, il est impératif de remplir quelques conditions.

Devenir officiellement résident en Andorre

Andorre plait avant tout pour son environnement de qualité. Une grande partie du territoire andorran est essentiellement constituée d’aires protégées. De plus, les zones urbaines de cette principauté recèlent de nombreux espaces verts ouverts aux publics. Et que dire des sites touristiques qui étonnent par leur splendeur ainsi que les activités ludiques qui s’y pratiquent ? Pour couronner le tout, le taux d’impositions maximales dans cet État est de 10 %. Toutefois, si vous voulez profiter de tous les avantages offerts par cette principauté, il vous faudra accomplir les démarches administratives nécessaires pour y résider de manière officielle.

Si vous souhaitez devenir un résident officiel, vous aurez à faire un choix entre le statut passif et actif. Mais votre décision ne dépendra pas forcément de vous dans ce cas-ci. En effet, elle variera selon vos sources de revenus ou bien les personnes à votre charge.

Conditions pour obtenir un statut de résident actif en Andorre

La principale condition pour vivre en Andorre est de devenir résident officiel. Si vous souhaitez notamment obtenir un statut actif, il vous faudra effectuer quelques démarches administratives auprès du ministère d’intérieur. Seulement, pour que votre dossier soit accepté, il est impératif de remplir quelques critères essentiels. Parmi ces derniers figure le fait d’exercer une activité professionnelle sur le territoire andorran. En d’autres termes, soit vous êtes salariés dans une entreprise localisée dans cet État, soit vous y créez une société.

Pour que votre candidature soit validée, il est donc crucial que vous disposiez d’un contrat de travail dans une société andorrane. Sinon, vous devrez présenter des papiers prouvant que vous avez au moins 10 % des parts sociales d’un bien immobilier à louer ou d’une entreprise. En dehors de cela, seuls ceux qui ont 18 ans ou plus sont acceptés. Et toutes personnes désireuses de vivre en Andorre doivent avoir un casier judiciaire vierge. Par ailleurs, vous serez prié de faire une visite médicale et de séjourner 183 jours par an ou plus dans le pays.

Conditions pour obtenir un statut de résidence passive en Andorre

En optant pour le statut de résidence passif, vous devrez respecter certains des critères susmentionnés. Il vous faudra avoir 18 ans ou plus et disposez d’un casier judiciaire vierge. L’on vous demandera également de vous soumettre à une visite médicale. Mais les ressemblances entre ces deux alternatives s’arrêtent là. Pour commencer, avec la dernière option vous pourrez vivre seulement 90 jours par an dans le pays.

Pour obtenir un statut de résident passif, vous ne serez pas obligé d’exercer une activité professionnelle sur le territoire andorran. Cependant, vous serez tenu d’investir une somme de 400 000 € dans une ou plusieurs sociétés localisées dans cette contrée. En dehors de cela, l’on vous demandera une caution de 50 000 € qui vous sera rendu en cas de non-reconduction de votre statut. En outre, il sera nécessaire de prouver que vous disposez de revenus au moins 4 fois supérieurs au salaire minimum local.

Laisser un commentaire