Sécurité, méthodes et autres sur l’abattage des arbres

Sécurité, méthodes et autres sur l’abattage des arbres

Pour des raisons de sécurité, de confort ou encore dans un souci d’esthétique de votre extérieure, vous pourrez être amené à couper un arbre. L’abattage d’un arbre est une opération dangereuse, et il faut employer certaines méthodes pour bien le réaliser. Voici nos meilleurs conseils pour faire un abattage sûr.

Déterminer la hauteur de l’arbre

La hauteur de l’arbre est un paramètre important à étudier avant de procéder à la coupe. En effet, cela vous permettra de déterminer si vous disposez d’assez d’espace pour accueillir la chute. Si l’arbre s’avère trop grand, l’abattage ne sera pas possible sans une opération d’écimage. Pour connaitre cette hauteur, il faudra utiliser une croix de bucheron. Si vous ne connaissez pas la technique, vous pourrez toujours faire appel à un spécialiste de l’abattage arbre à Nivelles. Il pourra fournir son expertise pour déterminer avec certitude les conditions et travaux nécessaires pour l’abattage. Si les travaux sont plus importants que prévu, vous pourrez recourir à ses services pour effectuer l’abattage en toute sécurité.

Ne faites pas un abattage en période de grand vent

Il faut bien choisir son moment pour abattre un arbre. Les grands vents sont dangereux que ce soit pour un arbre debout ou pour un arbre à abattre. Dans le premier cas, un arbre qui est devenu trop grand peut se briser et causer des dommages lorsqu’il doit faire face à des vents violents. Lors de l’abattage, les grands vents peuvent rendre les manœuvres très difficiles. De plus, il sera pratiquement impossible de diriger la chute de l’arbre. Les vents violents pourraient, soit casser les câbles de sécurité, soit désorienter la chute initialement prévue.

Utiliser le bon outil pour la coupe

Pour les arbres ayant un tronc de 10 cm maximum, vous pourrez effectuer la coupe à l’aide d’une scie. Même si le diamètre de l’arbre est petit, il ne faudra pas négliger sa hauteur et faire les vérifications nécessaires pour la chute. Le mieux est d’utiliser les scies à dentition japonaise. Ce genre de scie est muni de dents à double tranchant. L’abattage sera rapide, car vous couperez toujours dans le mouvement de va-et-vient. Pour les arbres de diamètre moyen, supérieur à 10 cm et inférieur à 30 cm, il est préférable d’utiliser une tronçonneuse. Les arbres qui ont atteint cette dimension sont plus vieux et leur écorce plus résistante. Vous risquerez de vous blesser ou de casser votre scie si vous faites l’abattage à la main. Pour les arbres qui ont une circonférence supérieure, il est préférable de faire appel à un professionnel qui pourra utiliser une abatteuse.

Respecter les consignes de sécurité

Dans un premier temps, il faudra vous protéger pour effectuer l’abattage. Porter une combinaison adéquate, un casque et des lunettes de protection. Par la suite, vous devez sécuriser l’entourage. Si votre abattage se fait à proximité d’une voie de circulation, placez des panneaux d’avertissement. Assurez-vous également que personne ne circule près de la zone de chute lorsque vous débuterez l’abattage. Notez que cette zone doit être égale au double ou au triple de la longueur de l’arbre à abattre. Pour le bruit, essayer de prévenir les voisins, s’il y en a, avant de commencer à tronçonner ou à faire tomber l’arbre.

Laisser un commentaire