Tomographie par cohérence optique : une nouvelle méthode pour détecter les maladies oculaires

OCT

Les problèmes de la vue deviennent de plus en plus nombreux. Ils peuvent concerner les paupières, la rétine, etc. Pour y faire face, les spécialistes dans le domaine de l’ophtalmologie s’efforcent d’appliquer des techniques de soin plus adaptées aux maladies qui se présentent. La tomographie par cohérence optique ou OCT en fait partie. Les tarifs peuvent être élevés, mais les résultats ainsi obtenus sont très précis.

Qu’est-ce que la tomographie par cohérence optique ?

La tomographie par cohérence optique, comme son nom l’indique, est une technique de diagnostic des maladies oculaires. Elle se base sur l’examen du fond de l’œil, notamment la rétine, et ce, dans le cas où une personne perd son acuité visuelle. Cette méthode connait un grand succès dans le domaine de l’ophtalmologie. Son champ d’intervention s’étend sur d’autres parties de l’organe de la vue. Celles-ci concernent le segment antérieur de l’œil et le nerf optique. Le coût de cet examen varie en fonction de la décision clinique à confirmer. Il faut donc faire la recherche sur l’OCT ophtalmologie prix pour savoir le montant à débourser.

En outre, la tomographie par cohérence optique est un peu similaire à l’échographie optique. Ce qui la caractérise c’est qu’elle remplace les rayons infrarouges par les ultrasons. Ces derniers sont des ondes de lumière cohérente qui permettent d’obtenir des images en coupe. Les analyses ainsi effectuées aident les ophtalmologistes à détecter différentes maladies. Le diabète au niveau de la macula et le décollement de l’épithélium pigmentaire en sont les plus fréquents.

Comment se déroule un examen par OCT ?

Les ophtalmologistes expérimentés savent très bien ce qu’il faut faire à leurs patients. Dans certains cas, ils les orientent vers la tomographie par cohérence optique ou examen OCT. Leur but dans cette option est de faire une analyse approfondie au niveau de la macula. C’est à partir de là que ces spécialistes peuvent déterminer ce qui arrive à l’œdème maculaire.

À l’issue de cette étape, différents soins sont proposés en fonction du cas qui se présente. Il y a, par exemple, le traitement par injection intra-vitréenne. Aussi, il existe d’autres raisons pour lesquelles la méthode OCT est incontournable. Le médecin qui s’occupe d’un patient doit se focaliser sur la rétinopathie diabétique. Il peut être également obligé d’examiner le nerf optique pour détecter la présence d’un glaucome chronique à angle ouvert ou GAO. Il en va de même pour le dépistage du glaucome aigu par fermeture de l’angle ou GFA et la confirmation d’une anomalie au niveau de la papille.

Quelques informations clés à savoir sur l’examen OCT

Il est à noter que la tomographie par cohérence optique est souvent pratiquée afin de prendre ou de confirmer des décisions cliniques. Elle a récemment envahi le monde de la médecine. Son efficacité encourage les chercheurs à aller de l’avant. Elle conduit à son appellation « Spectral Domain-OCT » ou SD-OCT. Cette nouvelle forme de la tomographie se caractérise par sa haute performance. La résolution et la vitesse de balayage sont supérieures. Elles permettent d’avoir une meilleure imagerie de la DMLA ou Dégénérescence maculaire liée à l’âge. Cet examen donne plus de précisions sur la santé oculaire d’un patient diagnostiqué.

Laisser un commentaire