Tout savoir sur l’Ethereum

l’Ethereum

Actuellement, nous nous retrouvons dans l’ère du numérique. Ainsi, tout est décentralisé dans la mesure du possible et tout est devenu numériquement utilisable. Dans le cadre de cette décentralisation, nous avons fait la connaissance des monnaies virtuelles, c’est-à-dire la possibilité d’effectuer des paiements en ligne à partir d’un site internet.

Les premières monnaies virtuelles ont fait leur apparition au milieu des années 1990. Quant à l’Ethereum, il a été mis en prévente sur le marché à partir de 2014. En effet, l’Ethereum est aussi une monnaie virtuelle ou monnaie cryptographique. Suivez-nous pour en savoir davantage sur cette monnaie du futur.

Qu’est-ce qu’Ethereum ?

L’Ethereum (ETH) est, comme on dit, la deuxième monnaie virtuelle la plus populaire, tout juste derrière le Bitcoin. Pour être plus précis, c’est un protocole Blockchain. Il a été imaginé par le développeur russo-canadien Vitalik Buterin en fin 2013.

La technologie Blockchain est associée à Bitcoin. Mais en fait, elle possède encore de nombreuses applications et Bitcoin n’est qu’une de ces centaines d’applications. Ainsi, dans sa forme la plus simple, Ethereum est une plateforme logicielle ouverte basée sur cette technologie (la Blockchain). Elle permet donc aux développeurs de créer et de déployer des applications décentralisées.

La plateforme a été lancée plus précisément le 30 juillet 2015. Elle connaît un boom de popularité depuis maintenant mars 2017, devenant ainsi la deuxième plus grande crypto monnaie en circulation. Par ailleurs, on dit souvent que l’Ethereum est similaire à Bitcoin. En effet, sa partie monétaire au sens strict est largement inspirée de Bitcoin. Mais ce qui le rend très attrayant repose sur ce côté intelligent offert par ses « smart contracts » ou contrats intelligents.

Quel est le principe de l’Éther ?

L’Éther est l’unité de compte utilisée comme moyen de paiement de l’Ethereum. Pour envoyer, recevoir ou stocker des Éthers, il faut disposer à minima d’un compte valide. Ainsi, pour acquérir cette crypto monnaie, l’utilisateur a deux solutions.

La première consiste à l’acquérir directement contre une commission. Vous pouvez ainsi utiliser une carte prépayée ou une carte bleue. Quant à la seconde solution, elle permet d’acquérir des éthers sur des plateformes d’échanges. Il faudra donc effectuer un virement sur votre compte d’acheteur avant d’obtenir vos éthers. Pour ce faire, vous devez visiter les plateformes et suivre les instructions pour effectuer vos échanges.

En outre, il existe également une autre alternative pour acquérir des éthers. Il s’agit du mining. Vous devez donc devenir mineur de crypto monnaie. Votre mission est de valider les transactions dans la Blockchain. Ainsi, quand vous accomplirez une transaction, vous recevrez de la cryptomonnaie, dans notre cas de l’éther.

Qu’est-ce que le contrat intelligent ?

Comme nous l’avons vu auparavant, l’Ethereum possède un caractère particulier qui favorise sa place dans le monde de la monnaie virtuelle. Il s’agit du contrat intelligent. Cette expression désigne tout simplement un code informatique qui peut faciliter l’échange d’argent, de contenu, de propriété, d’actions ou de n’importe quel objet de valeur.

Le contrat intelligent devient alors un programme informatique autonome lorsqu’il est exécuté dans la Blockchain. Et pour ce faire, il est nécessaire que quelques conditions soient remplies.

Laisser un commentaire